Joëlle ROUSSELET

Ma recherche est le lien essentiel qui relie les hommes à la nature, à d’autres vies.. Je peins les connections, le mouvement, les mues… souffles de vie. A l’approche de l’insaisissable, il me faut oser, oser me perdre, c’est magique. Il se joue un va et vient émotionnel entre les éléments de la nature et mes créations, une manière de me connecter au « vivant », en moi et autour de moi, dans ce lien incontournable qui relie l’homme à la terre. L’inspiration peut naître de la nuit ou des forêts profondes, du vent dans les branches ou de l’eau qui ruisselle, du creux de la roche ou la brindille toute proche… La source est à découvrir en dedans, elle vient de l’intérieur.. C’est un « Paysage d’âmes » où se joue une partition, à la fois végétale, minérale et organique, humaine et animale.. Face au tableau, le spectateur peut, lui, rêver son propre rêve..