Jean METRAL

Né à Lyon ,dans les années quarante , Jean Métral a toujours cultivé un rapport privilégié aux arts. Sa formation , essentiellement autodidacte , est alimentée par son admiration pour des artistes comme Klimt , Modigliani , Zao Wou Ki,Boticelli, Klee,Van Gogh, Monet et d’autres.Il a aussi pris des cours avec Georges Maniller.
Son travail est essentiellement tourné vers la recherche car il aime peu se recopier.Cette recherche a donné deux périodes qui se distinguent bien rétrospectivement.
1- Recherches sur la ligne, la composition, les équilibres et les interactions entre des sous-ensembles stylisés mettant en scène des personnages ou scènes familières. La peinture est fluide et en à-plats; les couleurs «atypiques» viennent souligner le graphisme.
2-Les couleurs et les effets de matière conduisent Jean Métral à une abstraction grandissante. Ce qui devient l’enjeu , c’est la -recherche plus plastique où les différentes préparations créent un support qui participe complètement à l’œuvre .Les empâtements, les glacis , les transparences , les superpositions, traduisent la volonté de suggérer une multitude de regards possibles; de demander une attitude active pour créer l’émotion dans le miroitement des couleurs.Ce dialogue, parfois guidé par le titre du tableau, est le sens de son travail.