Jean-François NIGON

Après un parcours dans l’industrie, je me consacre actuellement à ma passion de toujours, l’art sous toutes ses formes. Cela m’a conduit à reprendre des études en histoire de l’art, en complément de ma pratique de la peinture et du dessin. J’ai toujours dessiné et longtemps pratiqué le dessin à la plume, puis un jour, je me suis décidé à ajouter de la couleur.
L’aventure de l’aquarelle a commencé de cette manière, sans savoir que j’abordais une des techniques les plus difficiles qui soit. Après des années de pratique et de recherche, je garde une tendresse particulière pour ce moyen d’expression. Lorsque j’ai une émotion à traduire, un sentiment à faire partager, je me tourne naturellement vers l’aquarelle. Seules la subtilité et la transparence de cette technique permettent de rendre l’éblouissement d’un instant. La pratique des carnets de voyages et du croquis en situation constituent un des fondements de mon expression. Mais je suis curieux et explore bien d’autres techniques, telles que l’acrylique, l’huile ou le pastel. Je m’attache à la symbolique des peintures rupestres par exemple, une des sources de l’art. J’aspire à traduire la lumière et la pureté de la couleur, en allant à l’essentiel.